Lundi 11 Décembre 2017

Menu outils

 
Suivez l'actualité du SIOCA en vous abonnant au flux RSS
Actualité du Sioca

Natura 2000 en ouest Cornouaille

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. PDFImprimerEnvoyer

L’union européenne a choisi de mettre en place un réseau d’espaces naturels dont la richesse biologique doit contribuer à préserver la biodiversité sur l’ensemble du territoire communautaire. Les directives européennes institue le réseau Natura 2000 constitué de deux types de sites :

  • Les Zones de Protection Spéciale (ZPS), consacrées à la préservation des oiseaux, en application de la Directive "Oiseaux".
  • Les Zones Spéciales de Conservation (ZSC) consacrées à la protection des habitats et des espèces (faune, flore) (...)

 

Le territoire ouest Cornouaille est concernée par plusieurs zones Natura 2000 :

  • La baie d'Audierne (ZPS et ZSC) ;
  • Les rivières de Pont-l'Abbé et de l'Odet (ZPS) ;
  • Cap Sizun (ZPS et ZSC) ;

 

Un site Natura 2000 en mer existe également sur le territoire. Il s'agit de la zone "Roches de Penmarc'h". Pour plus de renseignements, vous pouvez consulter le site du Comité Local des Pêches du Guilvinec.

 

En application des directives, des plans de gestion doivent être élaborés pour chacun des sites Natura 2000. Ce document, dénommé DOCOB (Document d’objectifs) est élaboré par le comité de pilotage. Ce dernier est créé pour suivre chaque étape de la vie du site Natura 2000 et notamment l’élaboration du DOCOB. Instance de concertation, le comité de pilotage examine, amende et valide les documents proposés par l’opérateur chargé de la rédaction du DOCOB. Le comité de pilotage rassemble : les collectivités territoriales concernées (Communes, Etablissement Public de Coopération Intercommunales...),  les représentants des propriétaires, des socioprofessionnels et des usagers,...

 

Le DOCOB définit pour chaque site, les orientations de gestion, les modalités de leur mise en oeuvre afin de maintenir, voire restaurer les habitats et les espèces en bon état de conservation.


Source : DREAL Bretagne