Lundi 11 Décembre 2017

Menu outils

 
Suivez l'actualité du SIOCA en vous abonnant au flux RSS
Actualité du Sioca

Création du GIE des chargeurs "Pointe de Bretagne"

 

Suite à la réalisation de l'étude de faisabilité, quelques entreprises du sec ont souhaité concrétiser rapidement la mutualisation. 

 

Les attentes des chargeurs pour s'engager sont alors :

  • d’obtenir un schéma de mutualisation viable ;
  • de connaître le bilan économique prévisionnel de l’opération ;
  • d’évaluer les possibilités de collaboration avec la GMS ;
  • de préciser le statut de la structure qui va régir la mutualisation et définir les règles du jeu.

 

De nombreuses simulations sur les coûts logistiques, les scénarios possibles sont alors réalisés. La description du processus de mutualisation autour d’une plateforme logistique qui se situe à Pluguffan (ouest de Quimper) est engagées.

 

 

Mais début janvier 2011, la diminution des besoins de stockage des entreprises ne permet plus de rentabiliser la plateforme de Pluguffan. Il est alors décidé de recentrer le projet sur la mutualisation des transports. Le nouveau schéma propose une ramasse autour de 3 entreprises du sec à l’ouest de Quimper (Henaff, Chancerelle, JF Furic), puis un complément au sud de Quimper (groupe Panier) et enfin un stop à Locminé (Biscuiterie Loc Maria) pour ensuite partir vers les plateformes Carrefour. Au total, 5 entreprises mutualisent leur transport.

 

Le lancement du projet a imposé de définir les « règles du jeu » mais aussi le cadre de coopération entre les différents acteurs. L’organisation retenue s’appuie sur un GIE « chargeurs Pointe de Bretagne ». Il s’agit d’un groupement qui rassemble uniquement les industriels mutualisant leur transport. Sa vocation est de :

  • négocier pour le compte de ses membres des prestations logistiques ;
  • assurer la mise en commun de moyens matériels ;
  • mettre en place des solutions d’optimisation logistique.

Le soutien financier des collectivités est maintenu dans la phase de concrétisation par le biais des Communautés de Communes de l’ouest Cornouaille mais aussi de la Région et certainement de l’Etat.

 

Il apparaît aujourd’hui évident qu’une opération de cette complexité n’aurait pu aboutir sans la convergence de 3 éléments essentiels :

  • l’attachement au territoire et la détermination forte des chargeurs, notamment de Jean-Jacques Hénaff à l’origine du projet et de Jean-François Hug, directeur général de Chancerelle ;
  • l’engagement, sur le long terme, des collectivités locales : des élus (élus du SIOCA, des Communautés de communes, de la Région, du Pays de Cornouaille) qui se sont investis dans le projet mais aussi des techniciens ( AOCD et SIOCA) qui ont porté la mobilisation et la concertation des nombreux acteurs qu’il a fallu fédérer et informer ;
  • la compétence et la souplesse du consultant Supply Chain, Thierry Jouenne, qui s’est adapté avec persévérance, durant plus d’une année, aux évolutions successives du projet.

 

Lundi 21 février 2011, les 5 entreprises pionnières de la démarche s'engageront officiellement dans la mutualisation de leur transport en signant les statuts du GIE des chargeurs Pointe de Bretagne. Cette signature est l'aboutissement d'une année de travail mobilisant les entreprises, les collectivités, le SIOCA, l'AOCD et l'expert Supply CHain, Thierry Jouenne. Elle pose également les fondations d'une mutualisation ouverte aux entreprises qui voudront rallier le projet.

 

Vous pouvez télécharger le communiqué de presse sur la création du GIE des chargeurs Pointe de Bretagne pour avoir une synthèse du projet.